Lectures bibliques du Jour

Lundi 20 Janvier 2020

(Année liturgique 2019-2020 : A)

  • 2e lundi ordinaire

Première Lecture :
≡ 1·Samuel 15 16–23
Psaume :
≡ Psaume 50 7–8, 16–17, 21, 23
Évangile :
≡ Marc 2 18–22
  • St Fabien, pape et martyr (†~260)

Première Lecture :
≡ 1·Pierre 4 12–19
Psaume :
≡ Psaume 40 2, 4, 7–10
Évangile :
≡ Jean 17 11–19
  • St Sébastien, martyr (†~305)

Première Lecture :
≡ Hébreux 10 32–36
Psaume :
≡ Psaume 1 1–4, 6
Évangile :
≡ Matthieu 10 28–33

Office (Lundi 2e semaine) (numérotation des Psaumes selon l’hébreu)

Lectures :
≡ Psaume 31 1–9 ≡ Psaume 31 10–19 ≡ Psaume 31 20–25
Matin :
≡ Psaume 95 ≡ Psaume 42 ≡ Siracide 36 1–5, 10–13 ≡ Psaume 19 2–7 ≡ Benedictus
Jour :
≡ Psaume 119 41–48 ≡ Psaume 40 1–11 ≡ Psaume 40 12–18
Soir :
≡ Psaume 45 2–10 ≡ Psaume 45 11–18 ≡ Éphésiens 1 3–10 ≡ Magnificat
Complies :
≡ Psaume 86 ≡ Nunc dimittis

Prière du matin

Seigneur, je sais que tu veux que je sois heureux et tu es venu dans le monde pour que j’aie la vie en plénitude. Tu me donnes encore un jour de joie et de bonheur ; seule ta présence peut me combler de cette vie des bienheureux. Fais que je passe cette journée dans la quête de ta présence, que je me soucie moins des choses à faire, des actes religieux à poser que d’être attentif à ton visage et à ton agir, qui seuls peuvent donner de la saveur et du sens à chaque instant de mon existence.

Côte d’Ivoire

Homélie

Ce texte fait référence à notre conversion intérieure. Se donner au Christ implique des changements dans notre vie. Jésus ne vient pas nous dire que le jeûne est mauvais, il veut nous signifier que les disciples de Jean et les Pharisiens jeûnent parce qu’ils se préparent et attendent le Messie. Jésus nous dit implicitement que nous n’avons pas à l’attendre, car il est au milieu de nous. Nous n’avons plus à nous préparer, mais plutôt à l’accueillir. Pourtant, même si le Christ est parmi nous, il nous arrive d’être loin de lui. Cela dépend de nous, bien sûr. Donc pour le retrouver, il nous faut nous dépouiller, nous départir de choses qui nous alourdissent. Toutes ces choses qui ne nous conduisent pas à l’Époux. Mais lorsque nous le retrouvons dans notre vie, il nous faut nous réjouir, faire la fête. Cela signifie que nous avons à opérer des choix pour nourrir notre foi. Prenons-nous soin de la foi qui nous habite ? Une nouvelle pensée, avec des gestes, des vieilles paroles et des vieux regards, cela ne va pas ensemble. Le Christ nous appelle à aller de l’avant, tout en allégeant nos lourdeurs pour la course qui nous mène au Père, qui nous mène à la sainteté.

Canada

Prière du soir

Seigneur, tu m’as donné une nouvelle journée à vivre librement en ta compagnie avec des frères et des sœurs. Pour ne pas l’avoir passée dans la joie et l’allégresse, je te demande pardon. Oui, je n’ai pas été suffisamment présent à ton amour. J’ai voulu faire les choses comme je l’ai toujours fait. Ma vie, prise sous l’étau de la raideur de mes habitudes et de mes convictions, n’a pas pu faire la place nécessaire à ton amour toujours débordant, à cet amour qui voulait me porter vers la nouveauté de ce jour. Avec la fraîcheur du soir, adoucis mon cœur, pour que demain je devienne une outre plus neuve, prête à accueillir la nouveauté de ta parole d’Amour.

Côte d’Ivoire

Saint Fabien, pape et martyr

Eusèbe de Césarée rapporte qu’au moment de l’élection qui devait conduire Fabien sur la chaire de Pierre en 236, un signe se produisit : une colombe serait soudainement descendue du ciel pour se poser sur la tête de Fabien, un laïc auquel personne ne songeait pour remplacer le pape précédent. Les quatorze années de son pontificat se sont déroulées pendant une période de paix à laquelle la persécution de Dèce a mis fin en 260. Fabien a donc pu mettre à profit cette situation favorable pour organiser l’Église, et promouvoir la mission. C’est lui qui divisa l’Église de Rome en sept districts qu’il confia à sept diacres. D’après saint Grégoire de Tours, c’est lui qui aurait envoyé sept évêques en Gaule, dont Denis de Paris, Saturnin de Toulouse et Trophime d’Arles.

« Pris en haine par le monde », Fabien fut l’une des premières victimes de la persécution. Il ne se laissa pas dérouter par l’épreuve, mais demeura ferme dans la foi. C’est cette fermeté, source de courage pour tous les chrétiens à lui confiés, que loua saint Cyprien dans une lettre adressée aux prêtres et aux diacres de Rome après la mort de leur pasteur.

Saint Sébastien, martyr

Sébastien fait partie de ces soldats chrétiens qui, demeurés fidèles à leur foi, subirent le martyre pendant la persécution de Dioclétien (303-304). Ils préfèrent obéir à Dieu plutôt qu’aux hommes qui leur demandaient d’apostasier et de sacrifier aux dieux païens.

Originaire de Milan, Sébastien aurait appartenu à la garde de l’empereur et mis à profit sa condition pour protéger de nombreux chrétiens. Dénoncé, il est livré aux archers qui le percent de leurs flèches. Mais miraculeusement guéri, il en réchappe pour se présenter finalement devant l’empereur. Dans sa rage, ce dernier le fait rouer de coup jusqu’à ce que mort s’ensuive. La communauté chrétienne l’ensevelit à la catacombe qui se situe sur la Voie Appienne où l’on conservait la mémoire des apôtres Pierre et Paul. Les Actes de Saint Sébastien qui datent du Ve siècle ont été une source d’inspiration pour de nombreux peintres qui ont contribué à la popularité du saint.

 

(Missel Kephas, Éditions du Jubilé)